Developed in conjunction with Ext-Joom.com

INFOS FLASH
ANNABA / ACCIDENT DE LA ROUTE - samedi 10 octobre 2015 18:04
ANNABA/ URGENCES MEDICALES - vendredi 25 septembre 2015 16:57
ANNABA / FOURNITURES SCOLAIRES - vendredi 11 septembre 2015 17:55
Ligue des Champions de l’UEFA - vendredi 28 août 2015 16:58
ANNABA / PRODUCTION AGRICOLE - dimanche 16 août 2015 17:28
mardi, Sep 22 2015

Les critères d’attribution de l’aide publique à l’édition de livres ont été revus pour bénéficier davantage aux éditeurs qui font «preuve de professionnalisme», a indiqué lundi à Alger le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.
S’exprimant sur les ondes de la chaîne 1 de la Radio nationale, le ministre a déploré que des «personnes inscrites au registre de commerce en tant qu’éditeurs» et ne possédant «ni siège, ni catalogue» bénéficient de subventions du ministère de la Culture au même titre que les professionnels qui «investissent» dans l’industrie du livre.
Cette situation, qualifiée d’ «injuste» par M. Mihoubi, s’illustre également pour les aides accordées à l’édition dans le cadre de la manifestation «Constantine, capitale de la Culture arabe 2015» où, a-t-il affirmé, des éditeurs ont demandé des subventions pour «des thèses universitaires et pour des titres déjà imprimés en 2007».

mardi, Sep 22 2015

Une semaine artistique et musicale s’annonce au Sahara dans l’oasis de Timimoun. Cette résidence musicale s’étalera sur une semaine et sera animée par une vingtaine de jeunes artistes, regroupés au travers de plusieurs festivals.
Venus d’Algérie, de France ou de Tunisie, les musiciens présents animeront des concerts et feront l’objet d’un documentaire réalisé par la vidéaste Christine Fassanaro, déjà derrière le film réalisé autour du festival Raconte-Arts.

mardi, Sep 22 2015

La 5ème édition du Salon arabe de la philatélie se tiendra du 5 au 9 octobre à Constantine, a indiqué, lundi, le directeur de l’unité postale de la wilaya (Algérie poste), Ahmed Hadj Benadda.

lundi, Sep 21 2015

Des artistes de l’orchestre symphonique d’Autriche ont animé, dimanche dans la soirée, un concert de musique classique, à la Maison de l’Imzad à Tamanrasset.
Le concert, qui s’est déroulé en présence notamment des autorités locales et de l’ambassadeur d’Autriche en Algérie, a permis à des musiciens de l’ensemble autrichien «Concilium  Vienne» de jouer des morceaux de musique classique, accompagné aussi de l’instrument traditionnel local, l’Imzad (vielle monocorde).

lundi, Sep 21 2015

Le conteur professionnel et écrivain Seddik Mahi prendra part au festival international du conte à Sharjah (Emirats arabes), prévu du 27 au 1 octobre, a-t-on appris dimanche auprès du conteur.
Habitué des rondes populaires et du théâtre de la «halqa», Seddik Mahi présentera durant cette manifestation des contes puisés du patrimoine oral populaire algérien, notamment les contes et légendes du sud algérien dont «el moula el moula» qui a fait le tour de plusieurs festivals internationaux.

dimanche, Sep 20 2015

 

L’Orchestre multinational, la soprane algérienne Amel Brahim Djelloul et le violoncelliste d’origine arménienne Aram Talalyan ont animé samedi à Alger, la cérémonie de clôture du 7e Festival culturel international de musique symphonique, dans une fusion prolifique qui a mis en œuvre de célèbres pièces du répertoire universel.
Plus de 80 musiciens, sur la scène du Théâtre national Mahieddine Bachtarzi (TNA) issus de sept nationalités, ont interprété une quinzaine des plus prestigieuses pièces de la musique classique, sous la direction du maestro Amine Kouider.
Outre les musiciens algériens, des instrumentistes d’Afrique du Sud, d’Espagne, de France, du Japon, de Syrie, de Tunisie et de Suède, ont pris part à ce grand rassemblement à travers lequel, le génie créatif  de grands compositeurs qui ont marqué l’histoire de la musique universelle fut revisité.
Des pieces de Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Georg Friedrich Haendel (1685-1759), Pietro Mascagni (1863-1945), Giacomo Puccini (1858-1924), Charles Gounod (1818-1893), Camille Saint Saëns (1835-1921) et Piotr Illich Tchaïkovski (1840-1893) ont orné, durant près de deux heures de temps,  le silence religieux  de l’espace Mustapha Kateb au TNA.
L’Algérienne Amel Brahim Djelloul, soprane à la voix limpide et à la tessiture étendue, assurant la première partie du programme, a interprété des extraits d’opéras emportant l’assistance dans un voyage voluptueux, sur un tour de chant époustouflant de technique,  de précision et de puissance.
Des extraits de «Noces de Figaro» et «Don Giovanni» de W.A.Mozart, «Rinaldo» de G.F.Haendel, «Cavalleria Rusticana» de P.Mascagni, «Gianni Shicchi» de G.Puccini et «Roméo et Juliette» de C.Gounod ont été brillamment rendus par la cantatrice à la voix suave.
Amel Brahim Djelloul, interprétant «Amediez» du grand chanteur algérien d’expression kabyle, Idir, a transcendé le  temps de la cérémonie pour atteindre la dimension du rêve dans une belle randonnée onirique et devant un public littéralement conquis.

Page 7 sur 185

VIDEO

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Version PDF

Tele

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Online

Nous avons 310 invités et 1 membre en ligne